Les Nouvelles et la Vie de l’association en 2017

ACCUEIL    L’ASSOCIATION    LE PROJET    SPIRULINE    LE NIGER    TEMOIGNAGES    NOS PARTENAIRES    ALBUMS        AGENDA      LIENS

Samedi 7 janvier: Concert Les Loriots

Attendrissant, surprenant, émouvant, magnifique !

L’ensemble instrumental et vocal Les Loriots de Duppigheim s’est produit pour la première fois à Illkirch ce samedi 7 janvier.

Ce fut attendrissant de voir ces (très) jeunes chanteurs accompagnés de quelques adolescents et jeunes adultes monter sur scène. Les partitions tenues à bout de bras par les plus petits semblaient énormes.

Après quelques chansons racontant Noël et les beautés de l’hiver, la deuxième partie du concert a repris des chansons de J.C Gianadda, mais aussi des Kids United …. et même de Y. Noah.

Par ces périodes troubles où les médias relayent principalement des mauvaises nouvelles, il fut surprenant de voir ces jeunes enfants diffuser des messages d’amour, de tolérance et d’espoir.

Les voix cristallines des jeunes choristes, mélangées aux voix plus puissantes des quelques adultes ont véhiculé une immense émotion au sein des spectateurs.

Le tout accompagné par des musiciens polyvalents qui passaient avec aisance  du tambourin à l’orgue électronique ou encore à la guitare.

Tout simplement magnifique !

S’il devait y avoir une petite déception, c’est le nombre de spectateurs venant d’Illkirch.

Merci à ceux qui ont bravé les premiers prémices de l’hiver, et surtout une grand MERCI aux personnes qui sont venues de Duppigheim pour soutenir leurs protégés.

L’assemblée était-elle influencée par les messages délivrés par la chorale ? Dans tous les cas, elle était généreuse au moment du passage des corbeilles…

Comme le veut la tradition dans notre association, une petite collation et le verre de l’amitié attendaient les chanteurs et musiciens à la fin de la prestation.


Quelques photos

Samedi 4 Février: Soupe Solidaire à Illkirch

Dès jeudi soir Sylvie, Michèle et Patrick se sont mis à la préparation de la soupe. Aidés par la famille Lalante les légumes ont été épluchés et découpés avant de passer à la cuisson.

Les 60 litres de soupe ont été mis en bocaux le lendemain, une fois le breuvage refroidit.

Samedi matin à l’aube, le stand a été monté au marché, la place ayant été mis à disposition gratuitement par la ville d’Illkirch.

Si ce genre de vente marche très bien à Ingwiller, il faut croire que les Illkirchois sont moins attirés par la soupe, même si la météo s’y prêtait.

Néanmoins les fidèles supporters de l’association ont répondu présents et sont passés au stand. Certains en ont même profité pour renouveler leur carte de membre ou pour se  réapprovisionner en spiruline. Quelques livres de contes pour enfants ont également trouvé preneurs.

Grâce à eux, la matinée a tout de même été un succès.

Merci à tous ceux qui sont venus nous soutenir.

Vendredi 31 mars: Assemblée Générale

Cette année, l’assemblée générale avait la particularité de se dérouler au siège de l’association. Du fait de la vingtième édition du Printemps des Bretelles la ville d’Illkirch n’a pa pû nous mettre une salle à disposition durant cette période.

Hasard ou relation de cause à effet ? mais nous étions plus nombreux que d’habitude cette année.

Après avoir voté la Présidente et le secrétaire de séance, ce dernier a débuter la séance par une présentation synthétique des activités de 2016. Pas moins de 16 activités ont eu lieu en Alsace, sans oublier les 5 ateliers de poterie.

L’état de l’art de la ferme à Agadez a mis en évidence que cette année nos installations ont été reliées au circuit électrique de la ville, que nous avons acquis un terrain mitoyen de 300 m2 (déplacement des murs), que les batiments ont été rénové suite aux pluies diluviennes, qu’un nouveau spirulinier a été formé (suite au décès de Loulou), qu’un bassin supplémentaire a été construit et enfin que nous avons signé un partenariat avec Antenna pour la création d’un label «Niger Spiruline» et un circuit de vente commun avec la ferme de Dogondoutchi.

Nous avons aussi enfin eu l’autorisation de mise sur le marché (l’AMM).

Quelques activités sont déjà programmées pour 2017. A charge de la nouvelle équipe de compléter cette liste.

Puis notre trésorière nous a présenté les comptes et fait un rapport financier. Sur proposition de nos réviseurs aux comptes, l’assemblée a approuvé les comptes à l’unanimité.

Cette année, hormis la trésorière votée il y a 18 mois en AG extraordinaire, tous les membres du bureau étaient sortants.

Si le nombre de personnes membres du bureau est de 6, le nombre de membres actifs (du comité) peut être plus important.

Trois nouvelles personnes se sont portées candidates. Toutes les 9 personnes ont été votées à l’unanimité.

Comme d’habitude la soirée s’est terminée autour du verre de l’amitié accompagné de petites douceurs concoctées par nos membres.

Le comité s’est réuni ultérieurement pour voter la composition du bureau. Les résultats peuvent être consultés ici

Les présentations et le compte-rendu de l’AG se trouvent sur la page des documents officiels.

Juin 2017: des nouvelles de la ferme

L’année 2016 à Agadez a été mitigée. Elle fut celle d’une grande avancée dans le domaine de la vente et de la distribution mais aussi celle des conditions climatiques extrêmes.

Coté ventes, nous avons été approchés par deux associations qui souhaitaient intégrer la spiruline dans leur programme de nutrition. Dans le même temps, en collaboration avec Antenna Technologie nous avons créé un label « Niger Spiruline » et mis en place des points de vente.

Mais la production de la spiruline a été fortement perturbée par les conditions climatiques.

-          Des fortes chaleurs pendant la période de soudure, chauffant l’eau au-delà des 40° maximum.

-          D’importantes précipitations durant la saison de pluie risquaient de faire déborder les bassins

-          Des tempêtes de sable hors-normes ont changé la composition de l’eau

Il devenait urgent de trouver une solution à ces problèmes. Il faut à la fois pouvoir mettre les bassins à l’ombre et permettre à l’air de circuler quand le soleil est trop fort, les recouvrir pour éviter les déperditions de chaleur quand les nuits sont trop fraiches, et empêcher le sable et l’eau de tomber dans les bassins, tout en permettant aux spiruliniers de travailler autour des bassins.

La solution la plus évidente semblait de construire des mini-serres amovibles au-dessus des bassins.

Finalement notre équipe sur place a optée pour une serre basse recouvrant les bassins.

Même si 2017 était l’année où la ferme devait devenir autonome, nous avons décidé de nous remettre au travail et de financer les travaux de la serre.

Ces travaux sont maintenant bien entamés. Les protections de fortune en bois (dévorées par les termites) sont remplacées par des structures métalliques.

Ces structures soutiennent les toiles d’ombrage en attendant que nous ayons les moyens de mettre un toit en dur.

Quelques photos pour vous donner une idée…

Avant !

Juillet 2017: 16/07 Vide Grenier de Menchhoffen

Françoise et Bernard ont une grande âme. Chaque année, à l’occasion du vide-grenier de Menchhoffen, ils organisent une grande vente d’objets collectés durant toute l’année. Puis ils distribuent les bénéfices de cette vente à des associations.

Cette année encore, Mémoires de Femmes fut une des associations bénéficiaires.

Bien entendu, ils nous semblait normal de participer à cette vente, par principe mais aussi par nostalgie de l’époque où nous participions à plusieurs marchés aux puces...

Les préparatifs ont commencé le samedi et il le fallait bien ! Quelle ne fût notre surprise de découvrir le nombre d’objets collectés. On aurait dit la caverne d’Ali Baba. Meubles, lampes, livres, verres, assiettes, soupières, outillage... il a bien fallu quelques heures pour trier tout cela sous les ordres des experts en la matière.

Le dimanche matin, quand nous sommes arrivés, Françoise et Bernard avaient déjà commencer à mettre en place les plus de 20m linéaires, il ne nous restait plus qu’à mettre en place tous les articles afin d’attirer le chaland.

Temps idéal, beaucoup de monde, tous les ingredients étaient présents pour réaliser une bonne vente. Et l’on peut dire que l’humeur était encore meilleure quand on a vu l’excellent repas que nous avait concocté la maîtresse de maison.

En fin d’après-midi, les traits un peu tirés nous avons commencé à ranger les invendus. Et l’on peut dire que la bonté n’est pas toujours récompensée; alors qu’elle rangeait un grand vase, Françoise a trébuché et est tombée en se fracturant le bras.

Nous lui souhaitons un prompt rétablissement !


23/07: réunion du comité

Le comité s’est réunion au siège pour mettre en place les prochaines manifestations (voir Agenda)

A la fin de la réunion, nous sommes tous aller dîner au Foyer Protestant où l’association Adouké organisait une soirée tartes flambées.

2 Septembre : Fête des Peuples

Pour la participation à cette fête populaire Illkirchoise nous sommes désormais rôdés.

Dès vendredi Sylvie et Patrick découpent le poulet afin de le faire mariner dans une préparation uniquement connu de Ibou.

Dans le même temps Esther mijote la sauce aux oignons.

Puis rendez-vous en début de samedi après midi afin de cuisiner le riz aux haricots.

A peu de chose près, vous connaissez maintenant la composition du fameux «Katondalagé» que nous proposons depuis quelques années aux participants de la Fête des Peuples.

Cette fête a lieu alternativement dans le quartier Liebermann et à l’Illiade. Cette année, elle s’est tenue à l’Illiade et comme de coutume, il y avait moins de monde. Et comme de coutume, avant de venir nous voir les gens se sont rués sur les spécialités Laosiennes, Espagnoles, Kosovares ou Burkinabées...

Mais peut-on leurs en vouloir ? Ce ne sont pas les spécialités culinaires du Niger, deuxième pays le plus pauvre au monde, qui font rêver.

Et pourtant, petit à petit, attirés par les odeurs d’épices ou encore envoyés par le rabateur Alain, les convives ont fini par finir nos plats. Beaucoup sont revenus pour nous féliciter pour le plat, mais aussi pour nous dire que nous sommes les seuls à servir un repas vraiment chaud...

Le service était assuré par Sylvie, Marianne, Jean-Claude et Patrick, pendant que Michou et Esther vendaient des bijoux qui plaisent toujours autant.

Mais c’est aussi l’occasion pour les membres actifs de se retrouver et de faire connaissance avec les autres associations qui animent cette manifestation.

Notre prochain rendez-vous trotte déjà dans notre tête: la marche étoilée qui aura lieu cette année à l’étang de pêche d’Ingwiller le samedi 14 octobre.

A vos agendas...

7 octobre: Balade Etoilée à Ingwiller


Cette deuxième édition de la Balade Etoilée a eu lieu à Ingwiller sous l’égide de l’association Kidnovi, permettant ainsi de bénéficier du soutien logistique de la ville. L’A.A.P.P.M.A d’Ingwiller nous a mis gracieusement ses locaux à disposition et nous a accueilli dans l’écrin de verdure de l’étang de pêche.


Sous la houlette d’Esther et d’Alain toute l’équipe  sérieusement épaulée par des sympathisants du cru, s’est activée dès 10H pour dresser les tables, décorer les locaux et surtout préparer la soupe, ingrédient central de notre dîner campagnard. Le temps était frais et humide et il fallait de l’activité et surtout la bonne humeur pour réchauffer tout le monde.


Une bonne centaine de randonneurs se sont retrouvés sur les coups de 19H pour participer à la marche intitulée «le long des rives de la Moder». Avec Alain comme guide et Pascal et Paul comme serre-fil, le groupe est passé près du Rauchenbourg avant de s’enfoncer dans la petite forêt qui jouxte la Moder. Avoir la chance d’entendre le brame du cerf était aussi aléatoire que la météo, surtout si le groupe est un peu bruyant. Mais les sensations sont décuplées lors d’une marche nocturne, la vision s’habitue à la pénombre, l’ouie perçoit les plus infimes bruits et l’odorat détecte les odeurs sublimes du sous-bois.

Petite déception, le ciel très chargé ne permettait pas de voir les étoiles et la lune rousse qui avait illuminées le ciel Alsacien la nuit précédente. Mais à la vue du déluge qui s’est abattu vers 23h, nous pouvions néanmoins estimer d’avoir été chanceux.


A leur retour, après un petit apéritif, le groupe a pu se réchauffer avec une excellente soupe de légumes agrémentée de Knacks et Montbéliards. Le «chariot de desserts» (tous confectionnés maison), qui devient notre marque de fabrique plait toujours autant aux petits comme aux grands. 

Si la majorité des marcheurs étaient de la région d’Ingwiller, il faut néanmoins signaler qu’une bonne partie s’est déplacée de Brumath et de l’Eurométropole. Mention spéciale à un couple qui s’est déplacé spécialement du sud de la région parisienne...


Les conditions météorologiques n’incitaient pas particulièrement à rester sur place très longtemps. Ce qui a permis à la fine équipe de Mémoires de Femmes de commencer le rangement vers 23h.

Petit clin d’oeil à nos amis footeux qui nous on fait le plaisir de participer, tournant le dos à l’équipe de France. Ils ont bien fait. La France a gagné, se rapprochant un peu plus de la Coupe du Monde, mais le match était apparemment d’une pauvreté affligeante. Leur choix de participer à une activité solidaire a donc été le bon…

(voir également article DNA)

13 octobre: Pôle Solidaire


En fin d’après-midi des représentants de l’association Pôle Solidaire ont rencontré une partie du comité de Mémoires de Femmes pour une remise officielle de chèque.

Pôle Solidaire est née il y 8 ans suite à un rêve un peu fou de Fériel Marin. Elle souhaitait créer une association qui fédère les personnes travaillant au Pôle d’Innovation d’Illkirch et dont l’unique but était l’aide à l’enfance. L’idée était de récolter des fonds afin de les distribuer à d’autres associations.

A ma grande surprise, la mayonnaise a pris tout de suite et plusieurs personnes se sont associées à ce projet. Les citer toutes seraient trop long, mais je ne peux pas faire l’impasse de parler d’Audrey Lalante qui a réussi à canaliser toutes ces énergies.

Pendant 8 ans, Pôle Solidaire a organisé, chaque année, une grandiose journée solidaire, a tenu des stands lors de diverses manifestations, a récolté des fonds qui ont servi à financer les projets de 18 associations œuvrant en France et dans le reste du monde (dont Mémoires de Femmes)

Au courant de cette année, constatant que c’était la fin d’un cycle et que les énergies se dispersaient, le comité à décider de dissoudre l’association.

Comme le prévoyaient les statuts, les actifs devaient être distribués à d’autres associations.

Pôle Solidaire a décidé de faire un dernier don à Alpha et Mémoires de Femmes, car ces dernières avaient continuer à participer activement à leurs journées Solidaires.

C’est non sans émotion que Fériel à remis un chèque de 2399,35€ à Esther. Ces fonds seront entièrement utilisés pour notre projet de couverture des bassins.

Le verre de l’amitié et un petit dîner ont  clôturé cette soirée.

Ce fut un immense bonheur de rencontrer toutes ces personnes dévouées à l’enfance, mais ce qui va probablement nous manquer le plus, c’est leur absence à nos côtés dans le petit chalet que nous partagions lors du Marché de Noël associatif d’Illkirch.

Merci à Pôle Solidaire ! Et que tous ses membres soient fiers de la tâche accomplie.

 

Voir aussi : www.pole-solidaire.fr

18-19 novembre : Vente au Foyer Protestant d’Illkirch


Le groupe «Arts et Fils» nous a invité et mis à l’honneur durant leur WE de présentation de leurs créations.

Egalement à l’ordre du jour, une vente de produits du terroir ainsi qu’un marché des artisans.

Michou et Sylvie, puis Esther et Françoise se sont relayées durant le WE pour tenir le stand... qui avait l’avantage de se tenir à l’intérieur.

18 novembre : Ingwiller - Une soupe pour une bonne cause

La soupe de Mémoires de Femmes commence à être une véritable institution. Alors que sur d’autres marchés la question était «allons nous vendre toute la soupe ?», à Ingwiller la question est «en combien de temps allons nous vendre toute la soupe ?»

A peine annoncée dans les médias, nous recevons déjà des pré-commandes !

Les habitants d’ingwiller et des environs aiment conjuguer le geste utile au geste solidaire, et si un plus la soupe est excellente, pourquoi s’en priver.

Et c’est vrai qu’elle est bonne. Le secret ? De bons légumes, une préparation soignée et artisanale et... Non ! il faut garder une part de secret !

Tout cela n’enlêve rien au charme de nos vendeuses...

1,2,3 & 4 Décembre: Marchés de Noël à d’Illkirch


Le marché de Noël d’Illkirch est toujours l’apothéose d’une année de poterie.

Certains membres de l’association se réunissent un mercredi par moi dans un atelier à Ingwiller. Moment de convivialité durant lequel sont crées les photophores, les crêches et autres coeurs, anges et sapins en porcelaine.

Ajoutez à cela les broderies et les bijoux confectionnés à Agadez (Niger), ainsi que la spiruline de Plobsheim et la soupe maison et vous avez un aperçu de ce que Mémoires de Femmes proposait à son stand.

Cette année, de l’avis de toutes les associations, les badaux furent moins nombreux. Même le samedi et le dimanche après-midi les allées n’étaient pas noires de monde comme d’autres années. La faute à la météo, ou à la date tardive (le premier dimanche de l’Avent était en décembre) ?

Néanmoins, si les clients étaient plus rares, ils furent extrêmement généreux et achetèrent quantité d’objets, faisant de cette édition 2017 encore une belle réussite.


Le lundi, le stand a été remonté devant le CE d’AL Enterprise. Et comme les années précédentes ce fut le rush pendant les deux heures de la pause de midi.

Le jeux en valait la chandelle....

Les_Nouvelles_2018.html